telephone: +7 (495) 514 45 00
e-mail: info@surrogacyineurope.fr

Centre européen de gestation pour autrui

La gestation pour autrui est une méthode de traitement au cours de laquelle un embryon, après avoir été fécondé in vitro, est transféré dans la cavité utérine d’une mère porteuse qui s’engage à porter et mettre au monde un enfant qui n’est pas le sien.

En Russie, la gestation pour autrui est légale. Dans les faits, la liste des pays où cette méthode de traitement est légale est très courte. Les Etats ayant légalisé les services de mères porteuses sont de véritables pôles d’attraction pour les patients présentant les formes les plus graves  d’infertilité. 

Dans certaines situations, aucun traitement ne peut aider. C’est le cas, par exemple, des patientes qui n’ont pas d’utérus ou des hommes célibataires qui ne peuvent avoir leur propre enfant par un autre moyen. D’un point de vue médical, la gestation pour autrui dans le cadre d’un traitement de l’infertilité ne diffère en rien d’une procédure habituelle de FIV. Les mères porteuses sont soumises à des critères de sélection rigoureux aussi bien en matière de santé que d’âge, garantissant ainsi que toutes les candidates sont jeunes, en bonne santé et ont leurs propres enfants. C’est pourquoi leurs chances de tomber enceintes sont plus élevées que dans le cas de procédures standards de FIV, lorsque l’embryon est transféré directement à la patiente.

POURQUOI NOUS CHOISIR?

  • Nous sommes la plus grande companie et la première en Russie à s’être spécialisée dans le domaine de la gestation pour autrui et régulation juridique.
  • Nous travaillons dans le respect des lois russes en vigueur. Les dirigeants de notre compagnie sont des experts reconnus au niveau international dans le domaine de la gestation pour autrui et de la reproduction humaine.
  • Notre compagnie est fondée sur une politique de transparence et d’ouverture au public et fait l’objet d’un intérêt important dans les médias russes et internationaux.

GARANTIES

Nos garanties.

  • Les montants stipulés dans le contrat au moment de sa signature sont fixes;
  • Le premier paiement est effectué une fois seulement que la candidature de la mère porteuse adéquate est validée. Le deuxième paiement ne s’effectue qu’à l’issue du premier trimestre de grosesse, période présentant le plus de risques pour bébé;
  • Possibilité de choisir parmi plusieurs candidates et de recevoir une fiche d’information complète sur la mère porteuse qui vous convient le plus.

La sélection de la mère porteuse et les services d’assistance juridique mis en place lors du traitement engendrent le plus de difficultés. Le risque le plus évident est celui d’escroquerie et de duperie. En effet, le prix élevé des programmes de gestation pour autrui étant des plus élevés, ce business attire des agents peu scrupuleux motivés par l'appât d'un gain facile. Il est fort probable de perdre de l’argent ou de tomber sur une mère porteuse qui n’a réalisé aucun examen médical  et dont on sait d’avance qu’elle ne tombera pas enceinte après le transfert embryonnaire.

Internet fourmille d’annonces de diverses agences et centres de gestation pour autrui qui proposent des prix bien inférieurs à ceux du marché. On trouve fréquemment des annonces de mères porteuses « indépendantes » qui cherchent à s’enrichir sur le malheur des autres.

Vous pouvez au final perdre plus d’argent et de temps en tentant d’économiser, sans parler de perdre l’espoir de voir votre problème d’infertilité résolu. Nous en sommes convaincus : être parents est un des aspects les  plus importants de notre vie qu’il convient d’aborder avec sérieux. Le coût ne doit pas jouer un rôle majeur dans la mise en oeuvre d’un programme de GPA.

L’assistance juridique doit également prendre en compte les composantes essentielles du programme. Le rôle des parties (clients, mère porteuse, médecin) doit être fixé par écrit, tout écart à la règle ou éventualité devant être prévus par des documents officiels. Par exemple, l’augmentation du prix du programme dans le cas où la mère porteuse viendrait à avoir des jumeaux doit être spécifiée avant de débuter le traitement.

Etablir la filiation du client à l’égard du nouveau-né relève d’un autre domaine pas moins compliqué. Idéalement, le parent récupère son enfant et obtient un certificat de naissance à son nom sans qu’il soit fait aucune mention de la mère porteuse. Il peut parfois s’avérer nécessaire de porter l’affaire devant les tribunaux.

Nous, le Centre Européen de Gestation pour Autrui, aidons les mères porteuses potentielles et les clients intéressés à se trouver. Nous nous portons garants de nos mères porteuses. Elles ont toutes fait des examens médicaux, sont motivées et prêtes à se lancer dans le programme de GPA. Nous organisons des programmes « tout inclus » avec l’aide de nos partenaires. Le résultat parle de lui-même : plusieurs centaines de clients, tout autant divers les uns que les autres, sont devenus parents à l’issue de leurs programmes de GPA.